Le prêt entre particuliers

pret entre particulier

Le prêt entre particuliers est une formule qui apparaît comme une solution alternative aux prêts bancaires traditionnels. De nos jours, la finance collaborative est de plus en plus prisée dans le domaine de la finance et connaît un fulgurant développement. En Belgique des sites en ligne vous donne la possibilité de faire une simulation de prêt et de soumettre une demande de crédit auprès d’un particulier. Inversement, il est aussi possible de financer les projets des emprunteurs. Mozzeno est le précurseur dans ce domaine, depuis 2015 et il facilite les prêts entre particuliers.

Quel est le principe de ce type de prêt et quels sont ses avantages et inconvénients ? Nous vous dirons tout dans cet article.

Qui peut bénéficier d’un prêt entre particuliers ?

Le principe est ouvert à tout un chacun. Mais toutefois, il est possible que la demande n’aboutisse pas : les sites proposant l’intermédiation entre les particuliers prêteurs et emprunteurs ne peuvent garantir l’acceptation de votre demande de prêt par un particulier.

Comment ça marche ?

Le fonctionnement du prêt entre particuliers est similaire à celui d’un prêt classique : vous fixerez le montant à emprunter et vous devrez par la suite le rembourser en mensualité. Ce qui différencie les deux types de prêt, c’est l’étude de la situation financière qui ne sera pas réalisée par la banque.

Toutefois, il convient de savoir que si les prêteurs sont moins exigeants que les institutions financières, relativement par exemples à vos revenus, ils appliquent tout de même des taux plus élevés.

Une véritable alternative au prêt bancaire classique

Le prêt entre particuliers est le même qu’un prêt classique, sauf qu’ici celui qui prête n’est pas une institution financière mais plutôt un particulier avec un excédent de liquidités. Cette formule donne la possibilité à des personnes qui ne peuvent avoir accès aux services bancaires de faire des emprunts et rémunère de façon avantageuse les dépôts des prêteurs.

A l’instar d’un prêt classique en banque, le prêt sera remboursé en mensualité avec en plus les intérêts dus. Les parties auront la latitude de définir les taux à appliquer sous réserve de respecter les taux légaux.

Ls avantages du prêt entre particuliers

Le prêt entre particuliers donne la possibilité à ceux qui sont fichés à la Banque Nationale de Belgique de contracter des prêts. Il n’y a pas lieu de cacher cette situation au prêteur car la confiance est le socle de ce type de relation.

Les emprunteurs jouissent d’une réduction considérable des coûts : il n’y a pas de frais de dossier et dans le cas où le prêt se fait entre amis ou membres de la famille, les taux sont relativement bas avec la possibilité même d’avoir un crédit à taux zéro.

De plus cette formule est une bonne alternative pour des personnes qui peuvent certes avoir accès aux services bancaires mais tentent de fuir les taux exorbitants appliqués au niveau des banques. Il s’agit aussi d’une bonne solution pour les personnes qui ne satisfont pas aux conditions posées par les banques en matière de revenus jugés insuffisants mais qui toutefois sont en mesure de rembourser des prêts, à l’instar des indépendants.

… et ses limites

Ce type de prêt peut engendrer des problèmes si la relation de confiance n’est pas assez établie. Pour éviter que cela ne vire au drame, mieux vaut prendre ses précautions.

Veillez à ce que vos engagements soient matérialisés par un contrat écrit même si le prêt se fait entre des personnes qui se connaissent.

Insérez dans le contrat de crédit toutes les modalités requises (capital emprunté, taux appliqué, durée du prêt, montant des mensualités, etc…) de même que des clauses qui anticipent les problèmes en cas d’impossibilité de remboursement, de retard de versement.

Vous pouvez aussi établir un tableau d’amortissement comme le font les banques. Ce qui permet d’avoir un meilleur aperçu du crédit, de ses exigences, de l’avancée des remboursements. Prêteurs et emprunteurs auront ainsi une meilleure vision de l’emprunt, de ses conditions et de l’avancée des remboursements.

On retrouve sur le net une pléthore d’individus malhonnêtes qui offrent des prêts très faciles qui peuvent être rapidement contractés et sans exiger de justificatifs. Retenez qu’il est inconcevable qu’on puisse vous octroyer un prêt sans s’intéresser à vos revenus. Le but de ces soi-disant prêteurs est uniquement de vous arnaquer. Soyez vigilants face à ces signaux :

  • Le site du prêteur particulier n’est pas sécurisé (absence de la mention “https://”).
  • Le prêteur ne fournit aucune adresse.
  • L’institution de crédit n’est pas enregistrée à la FSMA (Autorité des services et marchés financiers).
  • On ne vous demande aucune preuve de revenus.
  • Il est donc important de vérifier la plateforme ou le prêteur avec qui vous collaborez.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *